CINÉMA

Anna Maria Sturm a percé dans le cinéma grâce à la trilogie bavaroise extrêmement populaire - BESTE ZEIT (Meilleurs moments), BESTE GEGEND (Meilleure région), BEST CHANCE (Meilleure chance) - réalisée par Marcus H. Rosenmüller. Son interprétation du personnage principal, Kati, lui a valu d’emblée des éloges et la célébrité. Les réalisateurs envisagent actuellement une suite à cette série cinématographique populaire.

BESTE CHANCE (Meilleure chance)

Réalisé par Marcus H. Rosenmüller

À présent, Kati s’aventure dans le monde :
Jo et Kati sont de très bonnes amies de lycée, mais elles ne se sont pas revues depuis la fin de leurs études. Cinq ans se sont écoulés quand Jo laisse un message inquiétant sur le répondeur de Kati. Sans hésiter, Kati quitte tout et part en Inde à la recherche de sa meilleure amie.

BESTE GEGEND
(Meilleure région)

Anna Maria Sturm-Beste Gegend

Dans la deuxième partie de cette trilogie, l’amitié entre Kati et Jo est mise à rude épreuve : peu après l’obtention de leur diplôme, leur projet de voyager ensemble s’écroule. Kati retourne dans sa petite ville natale et Jo part explorer le monde.

BESTE ZEIT
(Meilleurs moments)

 © Constantin Film Verleih

Beste Zeit est l’histoire de Kati qui grandit dans une petite ville de Bavière. Elle et son amie Jo rêvent du grand amour, de liberté et de tout ce qui les attend au-delà des collines de la région de Dachau…

Beste Zeit vaut la peine d’être vu pour l’immersion dans une culture qui est un pur cliché pour la plupart des Américains, et pour la merveilleuse interprétation d’Anna Maria Sturm....c’est grâce à son interprétation que les problèmes de Kati deviennent universels, au lieu d’être confinés à un trou paumé de Bavière.
— The Hollywood Reporter

TÉLÉVISION

Anna Maria Sturm a fait de nombreuses apparitions sur le petit écran. Au lieu de se limiter à un genre particulier de série télévisée, elle préfère plutôt afficher son talent dans des rôles à la fois dramatiques et comiques.

POLIZEIRUF 110 (Appel à la police 110)

Réalisé par Jan Bonny

De 2011 à 2013, Anna Maria Sturm a repris le rôle d’une jeune enquêtrice, Anna Burnhauser, aux côtés de Mathias Brandt. Son rôle dans la dernière affaire lui a valu une nomination au prix de Meilleure actrice pour un rôle dans un téléfilm pour la télévision bavaroise.

« La jeune policière (....) est rebelle, furieuse et par-dessus le marché, elle a un gros rhume. Après avoir supporté son patron macho, elle finit par baisser les bras. Elle le fait d’une manière qui repousse les limites - un défi, même pour un acteur aussi accompli que Matthias Brandt. C’est à la fois rafraîchissant et touchant. Anna Maria Sturm a joué ce rôle avec une grande force et une candeur naturelle. Un comédien doit posséder une grande maturité pour jouer ce rôle avec tant de verve », a déclaré le jury qui a nominé Anna Maria Sturm.

TATORT "NIE WIEDER FREI SEIN"
(Scène de crime « Ne plus jamais être libre »)

Réalisé par Christian Zübert

L’ÉPISODE PRIMÉ DE TATORT DE 2010 TRAITE DE DROIT ET DE JUSTICE EN RELATION AVEC L’ACQUITTEMENT D’UN DÉLINQUANT SEXUEL PRÉSUMÉ. ANNA MARIA STURM INTERPRÈTE UNE VICTIME DE VIOL PRATIQUEMENT DÉMOLIE PAR LE VERDICT DU JUGE.

 

Nie Wieder Frei Sein » (« Ne plus jamais être libre ») est un épisode de Tatort sombre et oppressant, le meilleur épisode que nous ayons vu depuis longtemps.
— Björn Erichsen, STERN

HEIRATEN IST NICHTS FÜR FEIGLINGE
(Le mariage n’est pas pour les peureux)

Réalisé par Holger Haase

Dans cette comédie légère et estivale de 2015, Kathi cherche désespérément un compagnon qui pourrait l’accompagner au mariage de son amie, événement auquel son ancien grand amour est également invité... Grâce à un site de rencontre, elle finit par retomber amoureuse, mais pas sans faire quelques vagues...

Anna Maria Sturm, déjà récompensée par le prix Grimme pour son talent de comédienne, a donné une véritable forme à cette comédie.
— Wolfgang Houschka, DER NEUE TAG

THEÂTRE

Anna Maria Sturm est une actrice de théâtre passionnée. Elle a joué sur les scènes les plus renommées d’Allemagne ; entre autres le Schauspielhaus Augsburg, le Münchner Kammerspiele et à Berlin le Theatre Maxim Gorki et le Volksbühne.

Fegefeuer in Ingolstadt (Purgatoire à Ingolstadt)

Mise en scène : Susanne Kennedy

FEGEFEUER IN INGOLSTADT (Purgatoire à Ingolstadt) est la première œuvre de l’auteure Marieluise Fleißer en 1924. En 2013, la pièce a été mise en scène par le Münchner Kammerspiele sous la direction de Susanne Kennedy. Cette production hautement remarquée a divisé la critique et le public, et a été présentée au festival Berlin Theatertreffen en 2014.

Anna Maria Sturm parvient à pousser le rôle de Clémentine au bord de la caricature, tout en communiquant l’état d’esprit profond du personnage. C’est la virtuosité d’Anna Maria Sturm dans le maniement du langage artificiel de Fleißer (...) De cette façon, elle crée une figure intemporelle (...) Une actrice, qui a brisé le cliché de la bonne petite paysanne de la trilogie de Marcus H. Rosenmüller qui atteint sa majorité.
— Lena Kettner, BAYRISCHE STAATSZEITUNG

WARUM LÄUFT HERR R. AMOK? (Pourquoi M. R. devient-il fou ?)

Anna Maria Sturm-Warum Läuft Herr Amok

Mise en scène : Susanne Kennedy

Anna Maria Sturm poursuit sa collaboration avec Susanne Kennedy dans WARUM LÄUFT HERR R. AMOK? (Pourquoi M. R. devient-il fou ?) une adaptation pour la scène du film du même nom de Rainer Werner Fassbinder et Michael Fengler. Cette production hautement acclamée a également été présentée au festival Berlin Theatertreffen.

Il est rare qu’un minimalisme aussi radical provoque une compréhension aussi convaincante, une compréhension quasi sensuelle sur scène. Inutile d’expliquer davantage la raison de la fureur de M. R. La puissance du jeu était stupéfiante de la part des interprètes qui sont restés presque invisibles.
— Wolf Banitzki, THEATERKRITIKEN.COM

O DEATH (Oh Mort)

Anna Maria Sturm-O Death

Mise en scène : Jan Decorte

En 2013, Anna Maria Sturm a travaillé avec l’artiste Jan Decorte, un géant du paysage dramatique flamand depuis plus de 30 ans. Dans la première mondiale O DEATH (Oh Mort), il raconte l’histoire de l’Orestie d’Eschyle à sa manière. Anna Maria Sturm a pris le rôle des « Rouges ».

Exceptionnel ! Anna Maria Sturm, nue et le corps entièrement couvert de peinture rouge, une virtuose de la voix et de la physicalité.
— Susanne Ernst, THEATER TO GO